Tour du Monde en 300 jours

                                            ???????“??....??”??................AROUND THE WORLD...............?? ??....??
 

54 - Retour et Redépart

                 Ce petit break en France, auprès de mes chéris, m'a rendu mon moral et mes forces. Il faut avouer que j'avais été très affectée, au mois de novembre, en apprenant que ma fille venait d'être abandonnée par son conjoint et qu'elle se retrouvait seule avec ses 2 petits garçons. Elle m'avait supplié de ne pas revenir, voulant,  disait-elle, "apprendre à avancer dans la vie sans être constamment dépendante de sa maman". C'est elle que je sentais la plus fragile parmi mes 4 enfants. Finalement, mon retour nous a été très bénéfique à toutes les deux. Mes ennuis de santé ont été un bon prétexte pour je sois libre de revenir en France sans qu'elle se sente responsable. J'ai eu la joie de retrouver ma petite fille bien courageuse.

                 Me voici donc de retour à Singapour, heureuse de retrouver la chaleur de l'Equateur...Il faisait bien froid en France en ce mois de février. J'ai retrouvé mon Hawaï Hostel de Bencoleen street où j'ai été reconnue par le gentil sourire thaïlandais du propriétaire. Il me reverra plusieur fois dans les années qui vont suivre et ça, je l'ignorais moi-même !
                 Ma prochaine destination : Bornéo ! Cet endroit fait partie de mes priorités, comme la Baie d'Along, La Papouaise Nouvelle-Guinée, l'Île de Pâques et le Pantanal brésilien.
                 Levée à 4 h 30. Mon thermos de café bu dans mon lit au réveil : où que je sois dans le monde civilisé ou le monde perdu...dans un train, un avion, un bus où n'importe quoi...au milieu de la jungle ou du désert, je suis incapable de me soustraire à cette nécéssité avant de commencer ma journée...et jusqu'à présent j'ai toujours réussi à boire ce fameux "petit café" en toutes circonstances, froid ou chaud, cela m'est égal ! 
                Je profitte de l'un des nombreux bus faisant la navette en une heure de Singapour à Johor Barhu, Malaisie, d'où part mon avion pour se rendre à Kuching, la plus grande ville de la partie malaisienne de Bornéo.
                Bornéo vue d'avion : une splendeur ! je n'ai jamais vu, même en Amazonie, la terre et l'eau s'entrelacer au point de se demander comment font les "Terriens" et les "Aquatiques" pour s'y retrouver ! C'est une véritable fusion des deux éléments : tantôt la terre conquiert l'Océan en une énorme péninçule, tantôt l'Océan envahit la Terre sous la forme d'un estuaire démesuré ou de cours d'eau nonchalammant entremêlés.
                Kuching est une ville agréable d'environ 500 000 habitants, située sur les rives  de la Sungei Sarawak. J'ai passé 2 jours au "Bako National Park" où j'ai pu admirer et photographier les fameuses "népenthès", plantes carnivores. J'ai été rejointe par une jeune Espagnole qui -comme ces congénères- est incapable de faire quoi que ce soit en solo. J'étais plutôt contrariée mais elle a été assez discrête.
Nous nous sommes retrouvées toutes les deux dans une situation assez caucasse :  un groupe de singes (les fameux nasiques) surpris par notre arrivée, nous barraient le passage. Peppa a malheureusement poussé un cri qui les a d'autant plus effrayés. Les bêtes semblaient bien décidées à nous interdir l'accès à la passerelle où nous étions absolument contraintes de passer pour retrouver notre hôtel !
A chaque fois que nous tentions de poser un pied sur le pont, les mâles, très agressifs, grognaient et montraient les dents ! Comment faire ? Impossible de traverser le cours d'eau à la nage à cause des crocodiles...
Et voilà qu'une lumineuse idée me traverse l'esprit : j'ai quelques biscuits dans mon sac à dos. Je les sort et les jette au loin : la meute de singes se rue dessus et se disputte le buttin. Nous profittons de ce moment de panique pour traverser rapidement la rivière et retrouver l'hôtel ! Ouf !     

                                            A suivre...


 



Créer un site
Créer un site