Tour du Monde en 300 jours

                                            世界各地的世界“之旅....世界”之旅................AROUND THE WORLD...............세계 일주....세계
                               Après avoir dormi comme un bébé, comme je l'avais prévu, je me suis réveillée dans la douce moiteur de Lao-Caï, la petite ville-frontière entre la Chine et le Viet-Nam. Un nouveau territoir...une nouvelle langue...une nouvlle culture...j'ai toujours un petit noeud dans le creux du ventre. mais : nous sommes le matin alors le moral est plus solide !
Un jeune homme m'aborde et me propose de s'occuper de mon billet de train pour Hanoï : il tient une petite agence et me prête son PC pendant qu'il prépare mon ticket.
peu de temps après mon train arrive; oh ! surprise : je vais passer une dizaine d'heures dans un bon vieux train datant de la colonisation française ! des banquette en bois, si droites qu'au bout de quelques minutes de voyage on ne sait plus comment se positionner pour calmer les fourmis dans les fesses !
Nous arrivons à 21 h 30 à Hanoï...J'angoisse : il fait nuit noire. je crois arriver dans une grande ville (et c'est le cas) mais en sortant de la gare, on est directement propulsés dans une ruelle submergée de "motor-bikes" qui nous abordent : ce sont les taxis locaux qui sont prêts à me transporter avec armes et bagages, sur leur petit engin ! Ils sont fous ! Je refuse et accepte un taxi à 4 roues en me faisant "rouler", bien sûr ! 
Arrivés à l'hôtl choisi sur le Routard : n'existe plus ! On m'emmène ailleurs : "full"; un jeune de l'hôtel "full" m'affirme qu'il y a une annexe "pas chère" et me traîne dans de petites ruelles pour m'attibuer une petite chambre sans fenêtre à 8 dollars ! c'est cher mais je suis trop fatiguée pour voir ailleurs. Je m'installe, envoie un sms collectif à la famille et entame ma 1ère nuit à Hanoï.    

Hanoï est une ville très sympathique, "humaine" et jolie. je me suis balladée autour de l'un des nombreux lacs dont elle est parsemée. L
Les jolis chapeux coniques, les longues tuniques pour les lycéennes sont toujours là ainsi que les transporteurs à balanciers. j'ai l'impression de retrouver les images devant lesquelles j'avais rêvé dans ma jeunesse.

Après m'être occupée de mon visa pour le Laos, j'ai passé 2 journées dans la grandiose Baie d'Ha Long.
Le réveil dans la ravissante cabine de la jonque a été très agréable.
J'ai eu ainsi l'occasion de goûter aux traditionnels "7 plats".
Pour la nuit suivante, j'avais découvert un hôtel moins cher avec dortoir à 3 lits. Je me suis retrouvée avec 2 gars : un Coréen et un Australien.
Les Vietnamiens ont un super système pour les touristes : on peut prendre son billet de transport à HanoÏ (au nord) jusqu'au Cambodge avec une remontée du Mékong en bateau jusqu'au Laos ! Avec possibilité de s'arrêter autant de fois et autant de temps qu'on le désire dans les villes de son choix. Tout est organisé par notre hôtel : ça me convient tout à fait et c'est d'un prix tout à fait modique.

Je pars donc demain pour ce grand périple.  
                                                                       
                                                      
                                                              A SUIVRE...