Tour du Monde en 300 jours

                                            世界各地的世界“之旅....世界”之旅................AROUND THE WORLD...............세계 일주....세계

                                 Quelle chance ! je ne vais pas avoir à me "battre" avec les chauffeurs de taxis, ces voleurs, la pire plaie du voyageur étranger après la tourista et le paludisme ! Je ne suis pas seule, je suis "deux" ! J'ai sympathisé avec une jeune Anglaise dans le train et nous avons décidé de partager les palabres et le transport.

Un jeune "raccoleur" nous a emmenées dans son hôtel "cheap cheap" avec des dortoirs propres.
Kunming est une ville agréable : animée et fleurie de centaines de petits pots formant les "parterres". Il ne semble pas y avoir de voleurs : les jours passent et les pots sont toujours là...Je serais curieuse de savoir combien de temps ces "plate-bandes" resteraient en place dans nos pays latins. En attendant l'obtention de mon visa pour le Viêt-Nam, j'ai parcouru 130 km en bus pour rejoindre Shilling où se trouve la fameuse "Forêt de pierres", merveille naturelle du Yunan.
Impressionnant ! Des hectares et des hectares de rochers plus ou moins gigantesques, dressés vers le ciel, comme des flêches ou des tours de cathédrales, si nombreux que le terme de "forêt" n'est pas exagéré.
Depuis 2 mois 1/2 que j'ai quitté la France, c'était la première fois que j'arrivais à me retrouver seule, dans le joyeux silence de la Nature...
C'est avec quelques regrets que je vais quitter cette jolie région où, je m'en doute bien, il y aurait beaucoup à voir. La Chine est un vaste mais très beau pays habité de paysages grandioses et souvent surprenants.
Kunming...où, chaque matin, aux arrêts de bus, je voyais les gens faire leur gymnastique...En effet, pourquoi attendre bêtement alors qul'on peut profiter de ce temps mort en pratiquant des exercices d'assouplissement du cou et des membres....
Juste éviter, quand on n'est pas dans le coup, de recevoir en plein visage une petite main blanche en plein élan !!!
Me voilà dans le bus qui va me conduire en un peu plus d'une nuit, jusqu'à la frontière Vietnamienne.
Comme à chaque fois, j'ai un peu galèré pour le trouver, et j'ai aprécié la constante amabilté de la population, ainsi que des policiers. On dit que c'est dans les pays pauvres qu'on rencontre le plus de gentillesse, eh bien, la Chine est en plein essor et je trouve les gens épanouis. Sûr que ce ne doit pas être la même chose dans les campagnes où règne la misère...
Sympatique surprise quand je découvre l'intérieur de  mon "sleeper bus" : C'est un bus-couchette mais un vrai de vrai ! De vrais petits lits avec de vrais matelas, une couette imprimée de dessins de Mickey et un oreiller mouelleux assorti !
Il y a trois rangée de lits superposés en tubes d'acier, sur toute la longueur du car, ce qui fait 36 passagers. je suis contre une vitre : j'ai, sans avoir à lever la tête, une vue panoramique sur le paysage. Avec en plus cette déco d'école maternelle, sûr que je vais dormir comme un bébé !



                                                            A SUIVRE...